Chimiotactisme des paramécies

Irène BIVAS, Axel ROQUES, Aude STERLIN

Le but de ce PSE est d’étudier l’influence sur la nage de paramécies du milieu dans lequel elles se trouvent. En particulier, nous avons introduit dans le milieu de ces organismes unicellulaires des espèces supposées attractantes ou répulsives et observé leur effet sur le parcours des paramécies. Pour identifier le mécanisme en cause, nous avons complexé différents ions intervenant dans le métabolisme des paramécies et étudié les conséquences sur la nage.

Figures
Méthodes & protocoles

Une question ? vous pouvez nous contacter par mail sur le modèle prenom.nom (arobase) espci.fr

Haut de page



À lire aussi...

Internalisation de nanoparticules dans des cellules vivantes

Hugo Level, Sixtine de Chateauneuf, Grégoire Lemahieu Cette étude a pour problématique la vectorisation de médicaments contenus dans des (...) 

> Lire la suite...

Piscine inversée

Hanna Cisaruk, Oriane Pagani-Azizi, Elliot Thouvenot Si un contenant partiellement rempli avec un fluide est excité par une accélération sinusoïdale (...) 

> Lire la suite...