La caléfaction chargée

Ryadh AMINE, Lucas PEREIRA, Thomas ALLINE

Notre projet vise à comprendre le couplage de deux effets sur une goutte de liquide : la caléfaction (aussi appelée effet Leidenfrost) et un champ électrique. Nous avons étudié l’évolution d’une goutte seule dans un premier temps, puis nous nous sommes intéressés à l’interaction entre deux gouttes chargées.

Figures
Méthodes & protocoles

Une question ? vous pouvez nous contacter par mail sur le modèle prenom.nom (arobase) espci.fr


Haut de page



À lire aussi...

Métallopolymères autocicatrisants

Jean-Baptiste Boyssou, Valentine Rollot et Pierre Marquaille Une matière qui se répare toute seule après avoir subi une détérioration, un rêve (...) 

> Lire la suite...

Hydrogels macroporeux pour l’ingénierie tissulaire

Edwige Lay, Ismaël Trouiller Dans le but de créer et d’étudier des hydrogels macroporeux permettant la réparation des tissus, nous avons organisé (...) 

> Lire la suite...